Comment prendre soin de son hamster?

 

Le hamster est un petit animal appartenant à la famille des cricétidés. Bien qu’il ne soit pas aussi commun que les chats ou les chiens, c’est un classique de notre culture populaire. De nombreuses familles adoptent ce rongeur pour apprendre à leurs enfants à s’occuper d’un être vivant. 

 

Tout ce qu’il y a À SAVOIR sur les hamsters

Il existe plusieurs types de hamsters ! Avant d’être domestiqués, ils vivaient à l’état sauvage en Chine, en Russie et même en Syrie. Cinq espèces sont généralement élevées en captivité :

  • le hamster de Roborovski (Phodopus roborovskii),
  • le hamster russe (Phodopus campbelli),
  • le hamster sibérien (Phodopus sungorus),
  • le hamster doré (Mesocricetus auratus),
  • le hamster chinois (Cricetulus griseus).

 

Conseils et astuces pour prendre soin de son hamster

Comme tout autre animal domestique, il est aussi important de savoir prendre soin de son hamster. Voici les essentiels à connaitre :

Son ALIMENTATION

Puisque les hamsters sont omnivores, ils ont besoin d’une alimentation variée. Choisissez des aliments secs (croquettes de hamster, mélange de graines diverses, céréales, flocons d’avoine), des fruits et légumes frais et des protéines animales (viande hachée, vers de farine, yaourt, fromage maigre). Vous pouvez aussi lui donner du foin pour le bon fonctionnement de son appareil digestif ! Attention, les hamsters ont tendance à être en surpoids, et la ration journalière d’un adulte ne doit pas dépasser 15 grammes. 

Sa SANTÉ

Planifiez une visite d’adoption chez le vétérinaire pour vérifier que tout se passe bien. Certains hamsters souffrent de diarrhée, surtout lorsqu’ils arrivent dans un nouvel environnement stressant. La maladie peut être mortelle. Un examen physique annuel est alors recommandé. Ce petit animal peut également développer d’autres maladies comme les problèmes cutanés, la perte de poil et des troubles respiratoires. Si vous avez le moindre doute sur l’état de santé de votre hamster, il est préférable de consulter au plus vite un vétérinaire pour éviter de mettre sa vie en danger.

Son entretien et son toilettage

S’occuper d’un hamster n’est pas une tâche très difficile. Bien qu’il soit de petite taille, il ne faut pas oublier que c’est un animal qui demande du confort et des soins attentifs ! 

La cage

Par exemple : Selon le type de litière, vous devrez la remplacer entre une fois par semaine et une fois par mois. Voici quelques exemples de fréquences recommandées : 

  • 3 cm de litière de chanvre : jusqu’à 10 jours 
  • 10 cm de litière de cannabis : jusqu’à 4 semaines 
  • Une litière de maïs de 6 cm : jusqu’à 2 semaines

Si vous voulez attendre plus de 7 jours pour changer la litière, retournez-la quand même à la main pour qu’elle sèche à l’air libre, et essayez d’enlever les matières fécales ou les zones de miction abondante. Au cours d’un processus d’entretien complet, en plus d’enlever la litière contaminée, le fond de la cage doit être nettoyé et la cage doit être désinfectée au besoin.

Le biberon et la gamelle

Changez la nourriture et l’eau tous les jours et n’oubliez pas de nettoyer le biberon et la gamelle en même temps. Évitez les produits de nettoyage potentiellement toxiques.

Les dents 

Comme les dents du hamster ne cessent de pousser, il a besoin d’aide pour les mastiquer. Donnez-lui de temps en temps un bâton mordant. 

Les griffes

La majorité des hamsters grattent leur cage ou un petit objet que vous y ajoutez (comme des cailloux) pour entretenir leurs griffes. Cependant, certaines personnes les ignorent, elles deviennent trop longues et font du mal à l’animal… le vétérinaire peut vous les couper. 

Les bains

Le bain de ce petit rongeur n’est pas recommandé, car il peut endommager la peau. En revanche, ils apprécient les « bains de sable ». 

Le brossage

Aucun brossage n’est requis à l’exception d’une race à poil long,